Enquête : les bénévoles du Clunisois à la loupe

Cet hiver, clunisois.fr (en partenariat avec les chercheurs du programme national Territoire d’engagement) a lancé une grande enquête pour en savoir davantage sur la question de “l’engagement” dans le monde associatif clunisois. Après avoir analysé des dizaines de questionnaires et passé de longues heures à mouliner toutes ces données, on vous révèle enfin le visage du bénévole clunisois !

L’assassinat du 28 rue Dauphine

Au matin du jeudi 14 juillet 1864, devant les portes d’honneur de l’ancienne abbaye, un homme vient se constituer prisonnier. Après avoir entendu ses déclarations, la maréchaussée se rend au 28 rue Dauphine, en plein centre commerçant de Cluny. Ils y découvrent un cadavre, le ventre ouvert. Que s’est-il donc passé cette nuit-là…

Le sport clunisois à l’épreuve… de la data

À l’occasion de la 7e semaine européenne du sport #BeActive du 23 au 30 septembre 2021, on fait le point sur les associations sportives de Cluny et du Clunisois : combien y-a-t-il de clubs ? pour combien de disciplines ? combien de licenciés ? Et surtout, les Clunisois sont-ils des sportifs dans l’âme ? Certaines réponses vont vous étonner ! 

(Presque) 120 ans de mouvement associatif en Clunisois

Des chasseurs aux sportifs, en passant par les sociétés musicales et les syndicats, les archives du Journal officiel permettent de retracer la vie associative à Cluny au début du siècle dernier, tout juste 120 ans après la promulgation de la loi fondatrice du 1er juillet 1901.

Un herbier vivant aux Quinconces

  • Blog

Cymbalaria muralis, Geranium robertianum ou Asplenium trichomanes… les écoliers de Cluny ont décidé de nous faire découvrir ces plantes des murailles dont on connaît rarement le nom.

Associations : ça bouge en Clunisois !

En test depuis cet hiver, le site Place des associations entre en vitesse de croisière avec le printemps (et la fin des restrictions sanitaires qui se profile !). L’occasion de faire un point d’actualité sur les associations du Clunisois, dont le dynamisme ne s’est pas totalement arrêté pendant le second confinement.

1793 : un Clunisois contre l’esclavage

Quel le point commun entre le château de Sirot à Flagy et la libération des esclaves de Saint-Domingue, à l’autre bout de l’Atlantique ? Un homme : Étienne Maynaud de Bizefranc de Lavaux, propriétaire du château et figure de l’abolitionnisme.

Au loup !

Depuis quelques jours, on rapporte plusieurs attaques meurtrières sur des cheptels de moutons autour de Cluny. Le loup serait-il revenu dans les bois du Clunisois ? Mystère…