Un millier de personnes en soutien à Oxxo

Hier, mercredi 15 mai 2013, un millier de personnes s’est rassemblé à Cluny sous une pluie battante à l’appel de la fédération CGT des salariés de la construction, bois, ameublement pour soutenir l’entreprise Oxxo, actuellement en redressement judiciaire.

Plus de 150 emplois sur les 400 que compte Oxxo seraient menacés, bien que plusieurs offres de reprise aient été présentées au tribunal de commerce de Mâcon. Parmi celles-ci, l’offre du groupe algérien Cévital semble être la mieux placée, avec le maintien de 250 emplois sur le site.

Les salariés d’Oxxo ont également déposé leur propre offre de reprise, sous forme d’une société coopérative (SCOP), qui permettrait de redresser l’entreprise sans licenciement subi. Ce projet de SCOP a été jugé fiable économiquement et industriellement, et est aujourd’hui étudié par les collectivités locales et l’Etat via la banque publique d’investissement, qui pourront fournir les fonds nécessaires à sa mise en oeuvre.

Cette manifestation était également l’occasion pour le syndicat CGT de protester contre la précarité qui touche de nombreux salariés de la construction, un secteur pourtant stratégique au vu du manque de logements dont souffre le pays.

De très nombreux commerçants de Cluny ont pour l’occasion baissé leur rideau entre 14h et 16h, par solidarité avec les salariés d’Oxxo, qui représentent autant de familles qui font vivre Cluny et le Clunisois.
Les élus de la majorité et de l’opposition ont également fait front commun lors de cette manifestation, Jean-Luc Delpeuch, maire de Cluny, et Lucien Zajdel, leader de l’opposition de droite, ayant été rejoints au cours de la manifestation par des membres du conseil municipal, des élus de la communauté de communes du Clunisois, ainsi que le conseiller général du canton Jean-Luc Fonteray et le député de la circonscription Thomas Thévenoud.
Après les prises de parole officielles au parc abbatial, le cortège est redescendu à l’usine Oxxo, route de Jalogny, où les leaders syndicaux ont conclu la journée.

Les médias locaux ont largement relayé cette journée de mobilisation, France 3 Bourgogne y consacrant un reportage dans son édition du 19/20 du soir.

Les journalistes de la Renaissance et du Journal de Saône-et-Loire étaient présents, ce dernier consacrant une galerie photo à la manifestation sur son site internet.
L’événement a également été couvert par le site internet CitizenSide, qui en retrace le contexte et publie lui-aussi une galerie photos.

L’avenir des salariés d’Oxxo est désormais entre les mains du tribunal de commerce de Mâcon, qui rendra sa décision le 31 mai prochain.

Soyez le premier à publier un commentaire.