Les piétons interdits de circuler à contresens à Cluny

La municipalité progressiste l’avait promis, et ça sera chose faite dès le 1er janvier 2052 : pour leur propre sécurité et celle des automobilistes, les piétons ne pourront plus circuler à contresens dans les rues de Cluny.

"Il faut en finir avec l’hypocrisie" avait tonné la maire progressiste Charlotte Vigoureux lors d’un de ses premiers discours à la mairie de Cluny. "Nous ne pouvons pas vouloir une ville moderne, ouverte sur le monde, et laisser des piétons entraver la liberté de circulation dans nos rues".
Désormais, il sera donc interdit de marcher à contresens dans bon nombre de rues du centre historique de Cluny, dont la rue principale. Ainsi, pour rejoindre la rue de la levée depuis la place du marché à pied, il faudra emprunter l’un des itinéraires de contournement, par la rue porte des prés ou l’avenue du Fouettin (du moins tant que celle-ci n’est pas basculée en autoroute urbaine, autre promesse de la nouvelle majorité).

Dans l’opposition, il se murmure que la candidature de Charlotte Vigoureux au poste de future secrétaire nationale du parti progressiste ne serait pas étrangère à sa décision précipitée.
Mais officiellement, il s’agit d’aller dans le sens de l’histoire : "Toutes les études montrent que la marche à pied est un mode déplacement en fin de vie, explique-t-on posément au cabinet de la maire. Dans 10 ans, plus personne ne sera piéton. Et avec la généralisation des modes de déplacement doux, l’argument écologique ne tient plus. C’est une question de bon sens, il ne faut plus mettre d’obstacle à la circulation électrique à grande vitesse en ville".

Malgré l’hiver et les fêtes de fin d’année, la transition s’annonce pourtant loin d'être en douceur à Cluny : des collectifs de "marcheurs" de toute la région annoncent déjà la tenue de plusieurs manifestations chaque semaine à partir du 1er janvier 2052, qu’ils comptent bien faire "à contresens" évidemment.
Pas de quoi effrayer la municipalité, confiante dans sa décision : "Ceux qui pensent que marcher est une bonne chose sont de l’ancien monde. Nous, nous sommes dans le camp du progrès".

@Daren_Goiwann

 

Réagissez !