Dis grand-père, c’était quoi le cinéma ?

Culture. Une projection cinématographique gratuite sera organisée le samedi 15 juillet 2045 à Cluny. L’occasion de faire découvrir aux plus jeunes ce spectacle vidéo disparu.

Teddy Flut affiche à peine la trentaine lorsqu’il devient projectionniste au cinéma municipal de Cluny. "J’ai projeté mon premier film le 24 février 2014, se souvient-il. Nous diffusions déjà en numérique à l’époque, mais le vieux projecteur à bobines était encore en cabine pour les séances consacrées aux vieux films. Il a été définitivement démonté à l’été suivant. Ça a été un crève-cœur pour le machiniste qui partait en retraite quelques mois plus tard".

Si le cinéma de Cluny a réussi à résister quelques temps, il a fini par suivre la vague des fermetures, d’abord dans les grandes villes, puis jusqu’aux plus petites salles dans les campagnes, faute de fréquentation (12 personnes lors du dernier mois d’exploitation, dont toutes les séances étaient pourtant gratuites).

"Les professionnels du cinéma n’ont pas su anticiper l’évolution des comportements, analyse Teddy rétrospectivement. Ils ont parié qu’avec une meilleure qualité d’image et de son, la 3D... les gens continueraient de venir au cinéma. Alors qu’ils voulaient juste voir les films au plus vite sur leur téléphone portable, même avec un son et une image dégueu".

Pourtant, Teddy ne rejette pas en bloc la technologie : "Lorsque j’ai commencé, nous utilisions un vieux format appelé DCP, des sortes gros disques durs qui arrivaient par transporteur... quelque fois en retard. Le streaming par la fibre a vraiment simplifié notre travail".
Reconverti dans le spectacle vivant ("le seul truc qui fait encore sortir les gens de chez eux"), Teddy a proposé à la ville de Cluny de rouvrir une dernière fois le cinéma municipal, avant que la salle ne soit définitivement démontée. "On fêtera les 150 ans de l’invention du cinéma par les frères Lumière en 1895, l’occasion était trop belle pour la manquer".

Le dernier projectionniste Clunisois espère ainsi faire découvrir cet ancien mode de diffusion de la culture aux plus jeunes, nés après 2030 et la fermeture de la salle de Cluny. Avec une entorse cependant à l’histoire : "nous ferons une entracte toutes les 45 mn, car les gens ne sont plus habitués à rester attentif si longtemps. Je ne veux pas qu’il y ait un malaise dans la salle !", rigole-t-il.
Quant au titre de film, il reste encore secret pour quelques jours : "ce sera un grand classique en motion capture, qui avait fait plus de 285 millions d’entrées à sa sortie dans les années 2000, lâche-t-il, énigmatique. J’espère qu’avec cette projection, le jeune public se rendra compte que voir un film sur grand écran ou sur sa tablette ne procure pas du tout la même émotion".

@Mane_Margontin

Pratique : projection le samedi 15 juillet 2045 à 20h30, salle de l’ancien cinéma de Cluny. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles. Réservations en ligne sur https://clun.yt/2Fpk4aP

 

Réagissez !